Le Sylvain : cousin du Faune

Chez les Romains, les faunes et les sylvains étaient, certes à quelques différences près, ce qu’étaient les égipans et les satyres (en fait des hommes-boucs) chez les Grecs. Dieux rustiques, avec une figure plus joyeuse, et surtout avec moins de brutalité (ce qui est en fait un fantasme des Grecs vivant en ville, les vrais satyres étant plus proches des faunes d’après les vers d’Euripide) dans leurs amours. Le pin et l’olivier sauvage leur étaient consacrés.
Les faunes passaient pour être fils ou descendants de Faunus, troisième roi d’Italie, lequel était, disait-on, fils de Picus ou de Mars, et petit-fils de Saturne. On les distingue des sylvains par le genre de leurs occupations qui se rapprochent davantage de l’agriculture. Cependant, les poètes prétendent qu’on entendait souvent la voix des faunes dans l’épaisseur des bois. Quoique demi-dieux, ils n’étaient pas immortels, mais ne mouraient qu’après une très longue existence.

Sylvain legende

Les sylvains demeuraient de préférence dans les vergers et les bois. Leur père était, paraît-il, un fils de Faunus, peut-être était-il le même dieu que le Pan des Grecs. D’ordinaire le dieu Sylvain est représenté tenant une serpe, avec une couronne de lierre ou de pin, son arbre favori. Quelquefois la branche de pin qui forme sa couronne est remplacée par une de cyprès, à cause de sa tendresse pour le jeune Cyparisse qui, selon certains auteurs, fut métamorphosé en cyprès, ou parce qu’il a le premier appris à cultiver cet arbre en Italie.
Ce dieu était l’épouvantail des enfants qui se plaisent à casser des branches d’arbres. On en faisait une sorte de croquemitaine qui ne laissait pas gâter ou briser impunément les choses confiées à sa garde.

Rendu Photoréalisme et 3D By Céline Petitcuenot ©

 inspirée du livre  » Le grand Livre des Esprits de la Nature  » De Richard Ely : http://richard-ely.com/

Livre : le grand livre des esprits de la Nature

Publicités

Elfe : croquis

Cette semaine et les jours qui vont suivre , je pars en Forêt , mon carnet de croquis a la main pour dessiner quelques lutins et elfes ou fées pour travailler sur le théme de mon futur site , j’ai mis pas mal de temps à me décider , mais c’est parti , je pars à la recherche de la féerie , le temps de trouver le personnage qui sera mis à l’honneur sur l’accueil du site …

photo croquis citrouille elfe

Ensuite viendra le temps de mettre ces dessins en monochrome sépia , pour une plus belle présentation , et pour ne pas dénaturer les diverses galeries portefolio de mes autres dessins qui seront sur le site …

Je vous souhaite une Belle journée automnale les amis , des Bisous !!!!

 

Portrait de dame Lutine de la forêt de Brocéliande

Lutine portrait copie

Dame Lutine vit dans une belle et grande forêt magique , la forêt de Brocéliande , en Bretagne. Elle et le reste de sa famille , vivent dans le creux d’un terrier en dessous des racines d’un arbre. Elle sort trés peu de sa tannière , ou elle passe la majeure partie de son temps , à s’occuper de ses petits Lutins.

Portrait de dame lutine de la forêt de Brocéliande aquarelle By Céline Petitcuenot ©